Michel Dalberto

Michel Dalberto

Piano

Né à Paris en 1955 dans une famille non-musicienne, Michel Dalberto a commencé le piano dès l’âge de trois ans et demi. Il donna son premier concert à cinq ans et demi et, à treize ans, intégra la classe de Vlado Perlemuter au Conservatoire de Paris.

À 20 ans, il reçoit le Prix Clara Haskil à l’unanimité et remporte le 1er Prix au Leeds International Piano Competition en 1978. Il a joué dans la plupart des centres musicaux européens avec des chefs prestigieux et dans des festivals tels Lucerne, Florence, Aix-en-Provence, Vienne, Edinburgh, Schleswig-Holstein, Grange de Meslay, La Roque d’Anthéron, Newport, Miami, Seattle.

Depuis le début de sa carrière, Michel Dalberto a été reconnu comme un des interprètes majeurs de Schubert et de Mozart. Parmi ses autres compositeurs de prédilection figurent aussi Liszt, Schumann, Brahms et tous les grands compositeurs français.

Il a publié de nombreux disques chez Warner-Erato, Denon, RCA obtenant plusieurs Prix du Disque. Sa série de musique française chez Aparté a obtenu des critiques dithyrambiques et son premier disque chez La Dolce Volta consacré à Beethoven l’a consacré Artiste de l’Année 2019.

Il a été directeur artistique de l’Académie-Festival des Arcs (Savoie) de 1991 à 2004 et a présidé le jury du concours Clara Haskil de 1991 à 2009.

Il a été nommé Professeur au Conservatoire de Paris en septembre 2011 et entretient une relation régulière avec le Conservatoire de Tianjin. Il a donné des masterclasses à l’Accademia Pianistica d’Imola, à la Hochschule de Hanovre, au Royal College de Manchester, la Seoul University, la Tel Hai International Piano Academy, la Hong Kong Academy for Performing Art, la Toho University de Tokyo et la Lang Lang Piano School de Shenzhen.

Il est membre de prestigieux clubs gastronomiques à Paris et à Genève. Il pratique régulièrement le ski en Suisse où il réside. Il est également diplômé de plongée sous-marine et un fan de Formule 1.

En 1996 le ministre de la Culture l’a élevé au rang de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite en reconnaissance pour son activité artistique.