Sabine Toutain

Sabine Toutain

Alto

 Née en 1966, Sabine Toutain débute ses études musicales au Mans, sa ville natale.


Entrée au CNSM de Paris en 1982, elle obtient dès 1984 les 1ers prix d’alto dans la classe de Serge Collot, et de musique de chambre dans celle de Bruno Pasquier. Elle poursuit alors avec une année de perfectionnement de quatuor à cordes dans la classe de Jean Mouillière, et d’alto afin de se présenter aux concours internationaux.

Sabine Toutain est d’abord finaliste Eurovision des jeunes musiciens, puis lauréate du concours international Maurice Vieux, et obtient le 2ème prix ainsi que le prix de la Suisse au concours international de Genève.

Elle est alors invitée dans les grandes salles parisiennes : auditorium du Louvre, salle Gaveau, Radio France…où elle se produit tant en soliste qu’en musique de chambre. Elle est également invitée à Prague, en Italie, en Espagne, en Suisse et au Vietnam.

Sollicitée par de nombreux compositeurs, elle crée notamment «l’Episode 6ème» de Betsy Jolas.
De 1990 à 2018, Sabine Toutain est alto-solo, super soliste de l’Orchestre National de France. Elle côtoie alors les plus grands chefs d’orchestre  et joue dans les plus belles salles du monde. 

Avec ce magnifique orchestre, elle joue les concertos de Bela Bartok et William Walton, ainsi qu’ «Harold en Italie» d’Hector Berlioz sous la direction de Sir Colin Davis, grand spécialiste de ce compositeur, lors de la réouverture de la Fenice de Venise, ainsi qu’à l’opéra comique à Paris.

Passionnée par l’enseignement, Sabine Toutain est, depuis 2000, professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Elle participe à de nombreuses académies d’été et est invitée pour des masterclass en France et à l’étranger.

Discographie :
– Claude Debussy, sonate en trio (flûte, alto et harpe)
– Arnold Bax, trio et sonate avec harpe
– J.S. BACH, variations Goldberg (version trio à cordes)
– Ernö Dohnanyi, sextuor
– Richard Strauss, les métamorphoses