Virgile Roche

Virgile Roche, Jeune Talent

Piano

Né en 1998, Virgile Roche a débuté ses études musicales au Conservatoire de Clermont-Ferrand. Après deux années au Conservatoire de Saint-Maur-des-Fossés sous la direction de Cécile Hugonnard-Roche, il a été admis au Conservatoire Supérieur de Paris (CNSMDP) à 17 ans et y étudie le piano depuis septembre 2016 dans les classes d’Emmanuel Strosser en licence, puis de Marie-Josèphe Jude et Jonas Vitaud en master. Il y a également obtenu ses prix de musique de chambre (classe de Claire Désert), d’accompagnement (classe de Reiko Hozu), d’harmonie et de contrepoint, et a été récemment admis dans la classe supérieure d’orchestration de Marc-André Dalbavie. Grâce au programme Erasmus+, il s’est perfectionné à Genève auprès de Nelson Goerner.

Il a eu la chance de travailler, au cours de stages et masterclasses, avec des pianistes et pédagogues renommés tels que Bernard d’Ascoli, Michel Dalberto, Bertrand Chamayou, Jean-François Heisser, François Dumont, Florent Boffard, Denis Pascal ou encore Pascal Devoyon, mais aussi avec Hatto Beyerle, Johannes Meissl, Patrick Jüdt, Antonio Meneses, Xavier Gagnepain, des membres des quatuors Talich, Ébène, Modigliani… Distingué lors de plusieurs concours internationaux (2e prix et trois prix spéciaux au Concours International Piano Campus en 2020, 2e prix du Concours International de Musique de Chambre de Lyon en 2021 en duo avec le violoniste Hugo Meder…), il est par ailleurs lauréat de la fondation Royaumont en 2018 et 2019. En octobre 2020, il a remporté le prestigieux Prix de la Fondation Safran pour la Musique.

Particulièrement sensible aux répertoires des XXe et XXIe siècles, il défend avec passion des œuvres de compositeurs aussi variés que Ligeti, Berio, Crumb, Dutilleux, Messiaen, Carter, Takemitsu, Sciarrino, Scelsi ou encore Waksman et Connesson.

S’il se produit régulièrement en récital et en concerto, il s’intéresse aussi à la musique de chambre, aussi bien avec des instrumentistes à cordes qu’avec des vents ou des percussions. Depuis 2016, il est membre du trio Pantoum avec le violoniste Hugo Meder et le violoncelliste Bo-Geun Park. Le trio est (entre autres) lauréat du 1er prix à l’unanimité au Concours Européen de Musique d’Ensemble de la FNAPEC 2021, du 2e prix au Concours International d’Illzach 2019, devait participer au Concours International de Musique de Chambre d’Osaka en mai 2021, et sera en résidence à ProQuartet – Centre Européen de Musique de Chambre pour les saisons 2021-2022 et 2022-2023.

 Invité régulier de festivals en France et en Europe (Festival des Arcs, Festival Européen Jeunes Talents, Festival 1000Sources et Dordogne, Festival Nice Classic Live, Festival Baroque de Pontoise, Festival International de Piano de la Roque d’Anthéron, Festival Piano au Musée Würth, Showcases de l’ECMA, Kammermusikfest de Trondheim…), il s’est produit dans certaines des plus belles salles européennes (Philharmonie et Salle Cortot à Paris, Salle Molière à Lyon, Frimurerlogen à Trondheim…), ainsi qu’en direct à la radio dans l’émission « Générations France Musique : le live ».